Répondre aux marchés publics pour les PME : Formation, aide et assistance sur tout le territoire (sur site ou à distance)

Entreprises

Comment répondre aux appels d'offres (DC1, DC2, ...) ?

Comment répondre aux marchés dématérialisés ?

Administrations

Prestations de formation et d'AMO

Actualité des marchés publics

Entreprises / PME
réponse électronique formation et conseil aux appels d'offres PME
Site Internet d'informations et d'actualités pour PME et acheteurs publics en matière de contrats publics et commande publique : - évolutions législatives et réglementaires, - jurisprudence,
- dématérialisation et réponse électronique des entreprises, obligations réciproques,
- conseil et formation en réponse électronique aux marchés publics (PME),
- accompagnement à la réponse dématérialisée aux appels d'offres publics pour les entreprises,
- assistance à la rédaction du mémoire technique des entreprises soumissionnaires,
- formulaires de marchés publics (suivi des mises à jour du MEIE), ...
Nombreuses références d'AMO ou d'animation de stages aux acheteurs ou PME pour répondre aux marchés publics sur le territoire national à paris, lyon, marseille, nantes, toulouse, lille, annecy, toulon, amiens,  calais, strasbourg, besançon, bourg-en-bresse, arcachon, royan, ajaccio, nice, orleans, tours, seynot, geugnon, béthune, lens, arras, ... .
Cliquer ici Entreprises / PME : Comment répondre aux appels d'offres publics  (DC1,DC2,DC3,DC4,NOTI1, ...) ?
Cliquer ici Formations "Répondre aux AO pour les entreprises" - PARIS (dématérialisation, rédiger vos dossiers de candidature, d'offre, mémoire technique, DC1, DC2, ..., recherche de marchés, co/sous-traitance, ...)  

Contrats publics et marchés publics : Informations et actualités
2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008

Cette page d'actualités et d'informations sur les marchés publics ne reflète qu'une petite partie des mises à jour du site.

daj, seuils européens de passation des marchés publics au 1er janvier 2016

Modification des seuils européens de passation des marchés publics au 1er janvier 2016

La Commission européenne a publié les futurs seuils européens de passation des marchés publics applicables au 1er janvier 2016 pour les procédures formalisées. Ces seuils ont été légèrement augmentés.

21 décembre 2015

plan national de dématérialisation des marchés publics

Synthèse des contributions reçues sur le projet de plan national de dématérialisation des marchés publics

La « Synthèse des contributions reçues sur le projet de plan national de dématérialisation des marchés publics » a été publiée le 14/12/2015 par la Direction des Affaires juridiques de Bercy. Sans surprise, la majorité des éléments tendant à la simplification a recueilli un accueil favorable.

16 décembre 2015

Nouveaux formulaires standards européens pour la publication d'avis

Nouveaux formulaires standards européens pour la publication d'avis dans le cadre de la passation de marchés publics

Le règlement d'exécution (UE) no 2015/1986 de la Commission du du 11 novembre 2015 abroge le règlement d'exécution (UE) no 842/2011

 20 novembre 2015

Conseil d’Etat, 12 novembre 2015, n° 384052, société Linagora

Conseil d’Etat, 12 novembre 2015, n° 384052, société Linagora, Mentionné aux tables du recueil Lebon

Les parties peuvent déroger au principe d’unicité du décompte, dès lors que ce principe, qui a valeur contractuelle, n’est pas d’ordre public. Marché de renouvellement d’un outil de gestion financière, budgétaire et comptable soumis aux dispositions du CCAG-TIC

 20 novembre 2015

Conseil d'Etat, 12 novembre 2015, N° 384716, Société Tonin

Conseil d'Etat, 12 novembre 2015, N° 384716, Société Tonin, Mentionné aux tables du recueil Lebon (Difficultés rencontrées dans l'exécution d'un marché à forfait)

Les difficultés rencontrées dans l'exécution d'un marché à forfait ne peuvent ouvrir droit à indemnité au profit de l'entreprise titulaire du marché que dans la mesure ...

 20 novembre 2015

Conseil d’Etat, 12 novembre 2015, n° 386578, Sagem

Conseil d’Etat, 12 novembre 2015, n° 386578, Société Anonyme Gardéenne d’Economie Mixte (Sagem) - (Difficultés rencontrées dans l'exécution d'un marché à forfait)

Lors de la passation d'une concession d'aménagement, l'article R. 300-8 du code de l’urbanisme dispose que le concédant doit prendre en compte les capacités techniques et financières des candidats. Le pouvoir adjudicateur doit également respecter le principe d'égalité entre les candidats qui est alors rompu si le même maître d'oeuvre a été le conseil de la société attributaire. Le pouvoir adjudicateur ne peut pas substantiellement modifier, en cours de passation, l’objet du contrat.

 19 novembre 2015

Conseil d’Etat, 9 novembre 2015, n° 392785, Société Autocars de l'Ile de Beauté

Conseil d’Etat, 9 novembre 2015, n° 392785, Société Autocars de l'Ile de Beauté, Mentionné aux tables du recueil Lebon (Critère d’attribution et obligation d’exiger la production de justificatifs)

Critère d’attribution d’un marché public au regard d’une caractéristique technique déterminée et obligation d’exiger la production de justificatifs ...

 15 novembre 2015

lancement de la consultation publique ouverte sur le projet de décret relatif aux marchés publics

Lancement d’une consultation publique sur le projet de décret achevant la transposition des directives "marchés publics"

La DAJ de Bercy invite les contributeurs jusqu’au 4 décembre inclus, à lui faire parvenir leurs remarques sur le projet de décret achevant la transposition des directives "marchés publics". La DAJ invite les contributeurs à porter leurs leurs observations, les références précises du projet de décret dans un tableau dont le modèle et le format sont fournis.

6 novembre 2015

Conseil d’Etat, 21 octobre 2015, n° 391311, SA Test, solution alternative, option, variante

Conseil d’Etat, 21 octobre 2015, n° 391311, SA Test (Un acheteur public peut imposer une solution alternative qui n’est ni une option, ni une variante)

Ainsi une proposition de saisie des données sur support numérique, solution alternative à une saisie sur support papier, exigée des candidats n’était ni une option, ni une variante dès lors que le règlement de consultation prévoyait pour le jugement des propositions une seule et même liste de critères applicable à l’ensemble des solutions figurant dans les offres des candidats

30 octobre 2015

Conseil d’Etat, 14 octobre 2015, n° 390968, SA Applicam et Région Nord-Pas-de-Calais

Conseil d’Etat, 14 octobre 2015, n° 390968, SA Applicam et Région Nord-Pas-de-Calais (Principe d’impartialité applicable à un pouvoir adjudicateur lors d’une mission d'AMO)

Principe d’impartialité applicable à un pouvoir adjudicateur lors d’une mission d’assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO) effectuée par un ancien responsable de la société attributaire. Le caractère encore très récent de leur collaboration, à un haut niveau de responsabilité alors que ce dernier a participé à l’élaboration des pièces du marché litigieux et à l’analyse des offres des candidats étaient de nature à faire naître un doute légitime sur l’impartialité de cette procédure

20 octobre 2015

Conseil d’Etat, 21 octobre 2015, 385779, Commune de Tracy-sur-Loire, Responsabilité décennale des constructeurs

Conseil d’Etat, 21 octobre 2015, n° 385779, Commune de Tracy-sur-Loire, Mentionné dans les tables du recueil Lebon (Responsabilité décennale des constructeurs)

Le maître d'ouvrage peut rechercher devant le juge administratif la responsabilité des constructeurs pendant le délai d'épreuve de dix ans, ainsi que, sur le fondement de l'article 1792-4 du code civil, la responsabilité solidaire du fabricant d'un ouvrage, d'une partie d'ouvrage ou d'un élément d'équipement conçu et produit pour satisfaire, en état de service, à des exigences précises et déterminées à l'avance

30 septembre 2015

Conseil d’Etat, 18 septembre 2015, n° 389740, SIEBR

Conseil d’Etat, 18 septembre 2015, n° 389740, SIEBR (Syndicat Intercommunal des Eaux du Bas Roubion), Mentionné dans les tables du recueil Lebon La dévolution des marchés publics en lots séparés est applicable aux groupements de commande.

L’article 10 du code des marchés publics, qui prévoit le principe d’une dévolution des marchés publics par lots et définit les hypothèses dans lesquelles un marché global peut être conclu, est applicable lorsqu’un groupement de commandes a été constitué dans les conditions prévues par l’article 8 du même code.

25 septembre 2015

Conseil d'Etat, 18 septembre 2015, n° 380821, Société Axcess

Conseil d’Etat, 18 septembre 2015, n° 380821, Société Axcess, Mentionné dans les tables du recueil Lebon (En procédure adaptée le pouvoir adjudicateur peut se réserver la possibilité de négocier)

Si le pouvoir adjudicateur a décidé de faire usage de sa faculté de négocier négocier dans le cadre d'une procédure adaptée, il doit en informer les candidats dès le lancement de la procédure et ne peut alors renoncer à négocier en cours de procédure.

25 septembre 2015

Conseil d’Etat, 18 septembre 2015, n° 390041, cnam, urbea

Conseil d’Etat, 18 septembre 2015, n° 390041, Association de gestion du CNAM des Pays de la Loire, Groupement URBEA et autres, Mentionné dans les tables du recueil Lebon

Le juge du référé précontractuel doit doit vérifier le principe de spécialité auquel est tenu un établissement public qui présente sa candidature à un marché public. Rôle du juge du référé précontractuel si une personne publique se porte candidate à l’attribution d’un marché public.

24 septembre 2015

seuils 2015 applicables aux marchés publics : relèvement du seuil

Modifications du seuil de dispense de procédure de marchés publics au 1er octobre 2015

Le décret n° 2015-1163 du 17 septembre 2015 relève le seuil de dispense de procédure qui passe de 15 000 € HT à 25 000 € HT et met en cohérence d’autres dispositions. Ses dispositions entrent en vigueur le 1er octobre 2015.

21 septembre 2015

Publication de l'ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics

Publication de l'ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics

L’ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics est prise sur le fondement de l'article 42 de la loi n° 2014-1545 du 20 décembre 2014 relative à la simplification de la vie des entreprises et portant diverses dispositions de simplification et de clarification du droit et des procédures administratives.

31 juillet 2015

GEM - Trois guides techniques élaborés par le groupe d’étude des marchés Habillement et Textile (GEM-HT)

Trois guides techniques élaborés par le groupe d’étude des marchés Habillement et Textile (GEM-HT) destinés aux acheteurs publics ont été mis en ligne par la Direction des Affaires juridiques de Bercy

Un guide « Spécification technique générale relative aux marchés publics d’articles confectionnés » (version 1.0, mars 2015). Un guide « Spécification technique applicable aux sangles, rubans textiles et élastiques et fermetures auto-agrippantes » (mise à jour, version 2.0, mars 2015). Un guide « Articles confectionnés - Recommandation relative au répertoire de terminologie en confection administrative » (mise à jour, Version 2.0, mars 2015).

10 juillet 2015

Conseil d’Etat, 1 juillet 2015, n° 381095, SNEGSO

Conseil d’Etat, 1 juillet 2015, n° 381095, SNEGSO, Mentionné dans les tables du recueil Lebon

Irrégularité de la méthode de notation du prix. Marché global divisé en dix lots techniques, pour lequel le pouvoir adjudicateur a décidé, pour la mise en oeuvre du critère du prix, de procéder à une notation lot par lot, avant de faire la moyenne arithmétique des différentes notes obtenues pour calculer une note globale. Le calcul de la note globale ne permettait pas de tenir compte de la grande disparité des valeurs des différents lots ni, par suite, d’identifier l’offre dont le prix était effectivement le plus avantageux.

10 juillet 2015

Conseil d’Etat, 1 juillet 2015, n° 383613, Régie des eaux du Canal de Belletrud

Conseil d’Etat, 1 juillet 2015, n° 383613, Régie des eaux du Canal de Belletrud, Mentionné dans les tables du recueil Lebon

Indemnisation du sous-traitant en cas de sujétions imprévues et montant à prendre en compte. Il convient de comparer le montant des dépenses résultant de ces sujétions au montant total du marché et non au montant de la partie sous-traitée

10 juillet 2015

Conseil d’Etat, 26 juin 2015, n° 389599, ministre de la défense

Conseil d’Etat, 26 juin 2015, n° 389599, ministre de la défense c/ société Olympe service, Mentionné dans les tables du recueil Lebon

Le juge compétent pour statuer sur un référé précontractuel est celui du lieu d’exécution du contrat. Une signature électronique invalide rend l’offre irrégulière. Le candidat doit produire les éléments pour permettre d’établir la validité de sa signature électronique.

 30 juin 2015

Conseil d’Etat, 26 juin 2015, n° 389682, Ville de Paris

Conseil d’Etat, 26 juin 2015, n° 389682, Ville de Paris, Mentionné dans les tables du recueil Lebon

Il n’appartient pas au juge du référé précontractuel d’apprécier les mérites des candidatures. Saisi d’un moyen tiré de l’irrégularité du recours à un marché global, il appartient au juge de déterminer si l’analyse à laquelle le pouvoir adjudicateur a procédé et les justifications qu’il fournit sont, eu égard à la marge d’appréciation qui lui est reconnue pour estimer que la dévolution en lots séparés présente l’un des inconvénients mentionnés à l’article 10 du code des marchés publics, entachées d’appréciations erronées.

 30 juin 2015

Conseil d’Etat, 26 juin 2015, n° 389124, Assistance Publique – Hôpitaux de Paris

Conseil d’Etat, 26 juin 2015, n° 389124, Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, Mentionné dans les tables du recueil Lebon

La qualité technique d’une offre peut être évaluée par un essai imposé des prestations faisant l’objet du marché.

 30 juin 2015

CAA Lyon, 18 juin 2015, N° 14LY02786

CAA Lyon, 18 juin 2015, N° 14LY02786 / Un avocat ne peut être sous-traitant de prestations juridiques dans un marché public

Un avocat ne peut être sous-traitant de prestations juridiques dans un marché public, il ne peut être que cotraitant. La sous-traitance est uniquement possible "à la condition de ne pas méconnaître les dispositions déontologiques particulières régissant l'exercice de certaines activités et dont le pouvoir adjudicateur doit assurer le respect à tous les stades de la mise en concurrence" (Ici la loi loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971  portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques)

 30 juin 2015

CAA Marseille, 2 février 2015, no 13MA02215, Sté Autocars Rignon et fils

CAA Marseille, 2 février 2015, no 13MA02215, Sté Autocars Rignon et fils / L'information relative à la reprise du personnel, constitue l'un des éléments essentiels de l'économie des marchés de transport par autocar

Le pouvoir adjudicateur doit fournir les informations adéquates sur la reprise du personnel, cet élément constituant un élément essentiel d'information du marché. L'information relative à la reprise du personnel, constitue l'un des éléments essentiels de l'économie des marchés de transport par autocar.

 10 février 2015

Auteur du site Internet

  • Frédéric MAKOWSKI - Consultant en marchés publics d'informatique pour les collectivités et administrations
  • Formateur intervenant au CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale)
  • Master 2 Professionnel "Droit des contrats publics" Université de Nancy - Ingénieur ENSEA

Prestations de formation, de conseil et assistance

Rédaction et vérification de DCE

  • AAPC
  • Règlement de la consultation
  • Acte d'engagement, annexes, DPGF, BPU, DQE,...
  • CCAP, CCTP, questionnaire technique et fonctionnel, Votre contrat de maintenance,
  • Analyse des offres, Assistance à la rédaction du rapport du maître d'ouvrage,
  • Opérations de vérification (VA, VSR, admission), Suivi juridique.
  • Code des marchés publics 2006-2011

formation aux marchés publics (c) F. Makowski 2001/2011 Tous droits réservés formations aux marchés publics