Répondre aux marchés publics pour les PME : Formation, aide et assistance sur tout le territoire (sur site ou à distance)
Entreprises - PME : Répondre aux marchés publics (DC1, DC2, ATTRI1, DC4, mémoire technique, ...) Acheteurs publics
PARIS J01 Fondamentaux J02 Répondre aux AO J03 Réponse électronique J04 Mémoire technique Formations Assistance

PME Réponse aux AO

Formations à PARIS Fondamentaux Répondre aux AO Dématérialisation Mémoire technique E-learning
Entreprises / PME
stage dématérialisation des marchés publics paris lyon lille ile de france nord grande couronne
Formation réponse électronique aux marchés publics. Accompagnement, conseil et formation en dématérialisation des marchés publics des PME, artisans, grandes entreprises, TPE, architectes, bureaux d'étude .. en BTP, industrie, services, organismes de formation, ...
Centre de formation pour des formations marchés publics à PARIS, LYON, LILLE, TOULOUSE à destination des PME.
Formations à distance La Réunion, Guyane, Guadeloupe et Martinique
Répondre Formations "Répondre aux AO pour les entreprises" - PARIS, sur site ou FOAD (Fondamentaux, formulaires, dématérialisation, mémoire technique)
Mémoire technique de BTP - Bâtiment travaux Publics

Mémoire technique de BTP - Bâtiment travaux Publics Gros oeuvre

 Formations à PARIS ou sur site ou à distance

 Pour un stage, une formation à la rédaction du mémoire technique => Consulter la fiche CONTACT

Ne faites pas l'ERREUR classique de partir d'un mémoire type mais répondez au BESOIN du client

Voici quelques exemples de demandes relatives au mémoire technique dans le domaine du bâtiment et des travaux Publics à fournir de préférence au format pdf :

Exemple 1 de plan d'offre technique - Marché de construction de logements

Il est demandé de ne pas fournir de mémoire de type généraliste, mais adapté au chantier concerné.

  • Description des matériaux et fournitures utilisés avec fiches techniques
  • Moyens humains dédiés au marché
  • Gestion de la sécurité du chantier
  • Méthodologie  de construction
  • Mode opératoire de réalisation des travaux
  • Mesures prises visant à la protection de l’environnement
  • Planning prévisionnel détaillé
  • Plan d’installation de chantier

Description des matériaux et fournitures utilisés avec fiches techniques

  • Le candidat donnera toutes les indications nécessaires concernant la provenance et la qualité des matériaux mis en œuvre et des fournitures posées. Il joint en annexe les fiches matériaux et les fiches produits qu’il estime nécessaire de fournir.

Moyens humains dédiés au marché

  • Le candidat précise les personnels mis en œuvre pour le suivi et l’exécution des travaux, ainsi que les études (Responsable du chantier, personnel d’encadrement, d’exécution, d’études) par phase le cas échéant, et notamment dans le cadre de macro-lots pour lesquels il faut organiser le gestions et les plannings d'intervention de chaque sous-lot.

Gestion de la sécurité du chantier

  • Le candidat fournit une note méthodologique détaillée indiquant les mesures prévues pour assurer la sécurité du chantier, notamment à l’égard des riverains et piétons. La note montre que le candidat a bien saisi les enjeux de sécurité spécifiques au chantier.

Méthodologie  de construction

  • Note détaillée sur la compréhension du projet concernant le projet : particularités (site, sous-sol, sols pollués, voisinage, maintien des arbres, etc...), mises en œuvre particulières (parking, coursives, ascenseur extérieur,etc...), mises en œuvre générales (réseaux, structures, murs et planchers, charpente, couverture, ventilations, électricité, etc...), et d'éventuelles propositions alternatives permettant gain de temps ou gain de chantier en détaillant les caractéristiques qui les rendent plus performantes.

Mode opératoire de réalisation des travaux

  • Le candidat fournit dans le cadre ci-dessous un mode opératoire de réalisation des travaux pour l’exécution des ouvrages tenant compte de la technicité de cette opération. Ce mode opératoire détaille notamment les moyens mis en œuvre pour obtenir le label BBC, et la certification H&E, etc...(tests étanchéité, tests acoustiques, calculs TH, etc...et les fournitures de plans techniques d'exécution (planning, détails, PV et fiches techniques, etc...).

Mesures prises visant à la protection de l’environnement

Le candidat détaille les mesures prises visant à la protection de l’environnement, notamment :

  • les dispositions envisagées pour la gestion, la valorisation et l’élimination des déchets conformément à la réglementation en vigueur...et déchets particulier suivant spécificités du projet (amiante, plomb, sols pollués, etc...)
  • les moyens qu’il envisage de mettre en oeuvre pour respecter la chartre chantier propre et réaliser un chantier à faibles nuisances (nomination d’un responsable environnementale…).

Planning prévisionnel détaillé

  • Le candidat joint en annexe du mémoire technique, un planning prévisionnel détaillé, y compris période de préparation de chantier.
  • Le planning détaillé fait apparaître la décomposition en prestations techniques du chantier, ainsi que la décomposition éventuelle en tranches. Il respecte les délais stipulés dans l’acte d’engagement. Il inclut la période de préparation de chantier, et détaille également les démarches auprès des différents concessionnaires amenés à intervenir dans le cadre du chantier.
  • En plus du planning annexé, le candidat apporte toute précision complémentaire nécessaire.

Plan d’installation de chantier

  • Le candidat joint en annexe du mémoire technique, un plan d’installation de chantier prévisionnel (schématique) à partir du principe proposé par la maîtrise d’œuvre.
  • Il produit une note détaillée reprenant les dispositions relatives à ce plan d’installation de chantier. Cette note détaillée montre par ailleurs la bonne compréhension du candidat des enjeux et difficultés liés à l’installation de chantier, notamment du fait du site (rues, voisins,...) et du terrain (accès, terrain,...etc...)

Exemple 2 - Marché de construction de logements locatifs collectifs

Un mémoire justificatif des dispositions que l'entrepreneur se propose d'adopter pour l'exécution des travaux.

Ce document comprendra toutes justifications et observations de l'entrepreneur. En particulier :

  • Renseignements concernant la provenance des principales fournitures et, éventuellement, les références des fournisseurs correspondants (Fournir les fiches techniques de composition ou d'utilisation des produits, des matériaux qui seront mis en œuvre dans le respect des préconisations du CCTP) ;
  • Procédés d'exécution envisagés
  • Contraintes d'exécution des travaux spécifiques au chantier identifiées par l'entreprise et le traitement proposé ;
  • Moyens techniques et humains qui seront utilisés  (décrire la composition de l’équipe qui sera affectée au chantier : qualification du personnel d'encadrement, nombre de compagnons, contremaîtres..);
  • Note technique indiquant les moyens de préventions envisagés pour assurer la sécurité et l'hygiène sur le chantier, pour limiter les nuisances identifiées par l'entreprise comme étant susceptibles d'affecter la qualité de l'environnement lors de l'exécution des travaux ;
  • En cas de sous-traitance, le candidat indiquera dans son offre la part du marché qu’il a l’intention de sous-traiter à des tiers notamment à des PME ou à des artisans ;
  • Programme d'exécution des ouvrages indiquant la durée prévisionnelle des différentes phases du chantier ou des délais de fabrication et de mise à disposition ;

Le cas échéant, les justifications de tous les moyens proposés aux regards des     performances indiquées au CCTP comprenant les notes de calculs, carnets de détails, avis techniques, etc., destinés à compléter le CCTP.

Critères de jugement des offres

Le marché sera attribué à l’offre économiquement la plus avantageuse en application des critères d’attribution pondérés ci-après :

1. L’offre de prix (Pondération : 70%).

2. La valeur technique de l’offre (Pondération : 20%) appréciée au vu des thèmes à développer dans le mémoire justificatif des dispositions que le candidat se propose d’adopter pour l’exécution des travaux (article 6.1 alinéa 5) et de la décomposition du DPGF :

  • Indications des procédés d’exécution envisagés, des contraintes d'exécution des travaux spécifiques au chantier identifiées par l'entreprise et le traitement proposé, des moyens de prévention envisagés pour assurer la sécurité et l'hygiène sur le chantier,  pour limiter les nuisances identifiées par l'entreprise comme étant susceptibles d'affecter la qualité de l'environnement lors de l'exécution des travaux.  (Pondération : 5%)
  • Composition de l’équipe qui sera mise à disposition pour l’exécution du marché détaillant les effectifs, l’importance et la qualification du personnel d’encadrement, indication des matériels affectés spécifiquement au chantier  (Pondération : 5%).
  • Fiches techniques de composition ou d'utilisation des produits, des matériaux qui seront mis en œuvre dans le respect des préconisations du CCTP (Pondération : 5%).
  • Qualité de la décomposition du prix global et forfaitaire par nature d'ouvrage avec les quantités et  les prix unitaires  permettant d'apprécier la proposition de prix.  (Pondération : 5%)

3. La qualité du programme d'exécution des ouvrages indiquant la durée prévisionnelle des différentes phases du chantier et l’amélioration du délai global d’exécution fixé au paragraphe 2.6 du présent règlement (Pondération : 10%).

Exemple 3 - Marché de réhabilitation d'un lycée comprenant des travaux de :

Démolitions Gros-Œuvre, Cloisons maçonneries / Etanchéité / Revêtements durs / Revêtements souples / Peintures extérieures et intérieures / Métallerie Serrurerie / Menuiseries aluminium / Menuiseries bois / Menuiseries PVC / Mobiliers divers / Déménagement ; Climatisation ; Plomberie sanitaires ; Electricité courants forts et courants faibles ; Ascenseur ; Démolitions / VRD / Espaces verts ; Charpente couverture / bardage vertical ; Cloisons sèches / Faux plafond

Mémoire justificatif pour l’exécution des travaux

  • Mémoire justificatif des dispositions que l’entrepreneur se propose d’adopter pour l’exécution des travaux.

Note méthodologique pour la mise en oeuvre technique de l’ouvrage

  • Installations de chantier,
  • Circuits d’approvisionnement en matériel et matériaux avec fiches techniques de ces derniers,
  • Programme prévisionnel d’exécution des travaux en présentant un planning et les phases prévues,
  • Principales dispositions d’organisation mises en oeuvre pour assurer la protection et le respect de l’environnement.
  • Encadrement du chantier : désignation des encadrants avec CV précisant notamment leurs expériences (conducteur (s), assistant (s) du conducteur, chef (s) de chantier et chef (s) d’équipe,…) prévision du nombre de jours conducteur + nombre de jours chef de chantier rapporté à la durée du chantier. 

Sécurité, sûreté et hygiène

  • Note technique sur les mesures pour assurer la sécurité, la sûreté et l’hygiène, sur le chantier (y compris recommandations du PGC, stabilité et protection des échafaudages et des moyens d’accès aux façades extérieures, …).
  • Dispositions prises pour l’organisation administrative des travaux qui traitera notamment de l’organisation mise en place, des principales dispositions mises en oeuvre au titre de l’assurance qualité.

Jugement des offres :

  • Prix des prestations : Note N1 affectée ensuite d’une pondération de 70%.
  • Valeur technique des prestations : Note N2 affectée ensuite d’une pondération de 30%.

La valeur technique sera jugée sur

La mise en oeuvre technique de l’ouvrage

  • installations de chantier,
  • circuits d’approvisionnement en matériel et matériaux et fiches techniques
  • programme prévisionnel d’exécution des travaux en présentant un planning et les phases prévues,
  • principales dispositions d’organisation mises en oeuvre pour assurer la protection et le respect de l’environnement.
  • encadrement du chantier : désignation des encadrants avec CV précisant notamment leurs expériences (conducteur (s), assistant (s) du conducteur, chef (s) de chantier et chef (s) d’équipe,…) prévision du nombre de jours conducteur + nombre de jours chef de chantier rapporte a la durée du chantier.

Les mesures pour assurer la sécurité, la sûreté et l’hygiène

  • recommandations du PGC,
  • stabilité et protection des échafaudages et des moyens d’accès aux façades extérieures, …

Les dispositions prises pour l’organisation administrative des travaux

  • organisation mise en place,
  • principales dispositions mises en oeuvre au titre de l’assurance qualité.

Exemple 4 - Marché de travaux de construction de logements

1 - Matériaux et fournitures

Le candidat donne toutes les indications nécessaires concernant la provenance et la qualité des matériaux mis en œuvre et des fournitures posées. Il joint en annexe du présent document les fiches matériaux et les fiches produits qu’il estime nécessaire de fournir.

2 - Moyens Humains

Le candidat précise les personnels mis en œuvre pour le suivi et l’exécution des travaux, ainsi que les études, par phase le cas échéant, et notamment dans le cadre de macro-lots pour lesquels il faut organiser la gestion et les plannings d'intervention de chaque sous-lot... Il en indiquera le nombre les qualifications, étant entendu que le nombre se définit en « équivalent temps plein ».

Les informations comprendront :

  • La phase concernée
  • Le poste (Responsable du chantier, personnel d’encadrement, personnel d’exécution, personnel d’études) en indiquant le nombre et la qualification ainsi que l’expérience.

3 - Sécurité du chantier

Le candidat fournit une note détaillée indiquant les mesures prévues pour assurer la sécurité du chantier, notamment à l’égard des riverains et piétons. La note montre que le candidat a bien saisi les enjeux de sécurité spécifiques au chantier.

4 - Méthodologie de construction

Informations détaillées sur la compréhension du projet concernant le projet

  • particularités (site, sous-sol, sols pollués, voisinage, maintien des arbres, etc...),
  • mises en œuvre particulières (parking, coursives, ascenseur extérieur, etc...),
  • mises en œuvre générales (réseaux, structures, murs et planchers, charpente, couverture, ventilations, électricité, etc...),
  • et d'éventuelles propositions alternatives permettant gain de temps ou gain de chantier en détaillant les caractéristiques qui les rendent plus performantes...

5 - Mode opératoire de réalisation des travaux pour l’exécution des ouvrages

Le candidat fournit un mode opératoire de réalisation des travaux pour l’exécution des ouvrages tenant compte de la technicité de cette opération. Ce mode opératoire détaille notamment les moyens mis en œuvre pour obtenir le label BBC, et la certification H&E, etc...(Tests d’étanchéité, tests acoustiques, calculs TH, etc... et les fournitures de plans techniques d'exécution (planning, détails, PV et fiches techniques, etc...)

6 - Engagement environnemental

Le candidat détaille les mesures prises visant à la protection de l’environnement, notamment :

  • les dispositions envisagées pour la gestion, la valorisation et l’élimination des déchets conformément à la réglementation en vigueur...et déchets particulier suivant spécificités du projet (amiante, plomb, sols pollués, etc...)
  • les moyens qu’il envisage de mettre en oeuvre pour respecter la chartre chantier propre et réaliser un chantier à faibles nuisances (nomination d’un responsable environnementale…).

Il est demandé de ne pas fournir de mémoire de type généraliste, mais adapté au chantier concerné.

7 - Planning détaillé

Le candidat fournit un planning prévisionnel détaillé, y compris période de préparation de chantier.

Le planning détaillé fait apparaître :

  • la décomposition en prestations techniques du chantier,
  • ainsi que la décomposition éventuelle en tranches.

Le planning respecte les délais stipulés dans l’acte d’engagement. Il inclut la période de préparation de chantier, et détaille également les démarches auprès des différents concessionnaires amenés à intervenir dans le cadre du chantier. En plus du planning le candidat peut fournir précision complémentaire qu’il souhaite apporter.

8 - Installation de chantier

Le candidat fournit un plan d’installation de chantier prévisionnel (schématique) à partir du principe proposé par la maîtrise d’œuvre. Il produit une note détaillée reprenant les dispositions relatives à ce plan d’installation de chantier. Cette note détaillée montre par ailleurs la bonne compréhension du candidat des enjeux et difficultés liés à l’installation de chantier, notamment du fait du site (rues, voisins,...) et du terrain (accès, terrain,...etc...)

Exemple 5 - Travaux de réhabilitation en maçonnerie et terrassement.

Méthodologie de travaux, moyens employés pour améliorer la qualité du travail et la fiabilité du résultat

Compréhension des objectifs des travaux prévus et anticipation des interventions sur l’édifice en particulier et son contexte

Mise en oeuvre des matériaux spécifiques prescrits pour le chantier, méthodologie pour la réalisation des installations de chantier et des étaiements, protocole de restauration des maçonneries

Niveau de détail et de cohérence du mémoire avec le chantier objet de la consultation

Moyens du candidat en personnel affecté exclusivement au chantier avec présentation d’un organigramme de l’entreprise et l’équipe chantier y compris CV et références

Moyens utilisés pour améliorer l’hygiène et la sécurité sur le chantier et gestion environnementale liée au chantier

Moyens matériels de l’entreprise mis en oeuvre sur le chantier

Confirmation du calendrier travaux et proposition éventuelle d’optimisation

AMO assistance formations repondre aux AO pour PME

Voir également

offre, devis détaillé, proposition,

répondre à un appel d'offres public,

Code des marchés publics 2006-2016 [abrogé]

Présentation des offres

Article 48 [Présentation des offres, acte d'engagement, sous-traitance, PME]

Article 49 [Échantillon, maquette, prototype, devis descriptif et estimatif détaillé]

Article 50 [Variante et offre de base]

Article 53 [Attribution des marchés]

Questions écrites au sénat ou à l'assemblée nationale - Réponses ministérielles

QE Sénat n° 13896, 23/09/2010, M. Jean Louis Masson - Les mémoires techniques et les notes méthodologiques des candidats retenus ne peuvent pas être communiqués aux candidats évincés. Les mémoires techniques ne sont pas communicables, car ils contiennent des informations couvertes par le secret en matière industrielle et commerciale, telles des mentions relatives aux moyens humains et techniques de l'entreprise considérée, ainsi que son organisation et les procédures utilisées. Les notes méthodologiques peuvent être assimilées au mémoire technique selon la CADA.

(c) F. Makowski 2001/2019