Répondre aux marchés publics pour les PME : Formation, aide et assistance sur tout le territoire (sur site ou à distance)
Entreprises - PME : Répondre aux marchés publics (DC1, DC2, ATTRI1, DC4, mémoire technique, ...) Acheteurs publics
PARIS J01 Fondamentaux J02 Répondre aux AO J03 Réponse électronique J04 Mémoire technique Formations Assistance
Répondre Formations "Répondre aux AO pour les entreprises" - PARIS, sur site ou FOAD (Fondamentaux, formulaires, dématérialisation, mémoire technique)
Comment répondre à un appel d'offres

DGME - Direction Générale de la Modernisation de l'Etat

La DGME (Direction Générale de la Modernisation de l'Etat) a pour mission de coordonner, d'aider et d'inciter, au niveau interministériel, les administrations en vue de moderniser les modes de fonctionnement et de gestion de l'Etat pour améliorer le service rendu aux usagers, contribuer à une utilisation plus performante des deniers publics et mobiliser les agents publics.

La DGME (Direction Générale de la Modernisation de l'Etat) a été créée par le décret n° 2005-1792 du 30 décembre 2005 portant création d'une direction générale de la modernisation de l'Etat au ministère de l'économie, des finances et de l'industrie

La création de la direction générale de la modernisation de l'Etat résulte de la fusion des quatre directions d’administration centrale antérieurement compétentes en matière de réforme de l’Etat :

- la délégation aux usagers et aux simplifications administratives (DUSA),
- la délégation à la modernisation de la gestion publique et des structures de l’Etat (DMGPSE),
- l’agence pour le développement de l’administration électronique (ADAE),
- la direction de la réforme budgétaire (DRB).

Voir également

DGME (direction générale de la modernisation de l'Etat),

ADAE (Agence pour le Développement de l'Administration Electronique)

ATICA (Agence pour les Technologies de l'Information et de la Communication dans l'Administration)

autorités administratives, système d'information, prestataire de services de confiance, produit de sécurité, téléservice, RGS (Référentiel général de sécurité), PRIS  (politique de référencement intersectoriel de sécurité), RGI (Référentiel général d'interopérabilité), charte ergonomique des sites Internet publics,

Textes

décret n° 2005-1792 du 30 décembre 2005 portant création d'une direction générale de la modernisation de l'Etat au ministère de l'économie, des finances et de l'industrie

Actualités 

RGI, RGAA, RGS, charte ergonomique des sites Internet publics : ouverture d’un site Internet par la DGME dédié aux référentiels de l'administration électronique – 8 janvier 2009

Le Référentiel Général d'Interopérabilité est à un point d'arrêt selon le président de l’APROGED - 29 mars 2008

(c) F. Makowski 2001/2019